Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Peu Sur Moi

  • : Monde Imagin'Air
  • Monde Imagin'Air
  • : Des photos et des mots ou des mots et des photos...un partage au goût de l'émotion de l'imagin'Air
  • Contact

 pour devenir

 

Merci pour vos visites.

En Juillet 2012

 vous avez été

403 visiteurs

à tourner ces pages

et 20983 visiteurs

depuis la création

de ce poétic'blog.

L'imagin'air continue

à produire des mots

qui se fondent

dans l'horizon

 

ceux de tous...

 


   

Ce n’est pas simple
De partir en voyage.
Pas si simple
Quand la destination
Est l'île de la sérénité.
Libres de s'accrocher
Pour un temps à la forme, 
A la couleur d'un nuage,
Perdu dans un aplat de bleu,
Au dessin des collines lointaines,
Pensées aléatoires,
C'est avec des mots
Posés, parfois osés,
Toujours partagés
Que nous donnons un corps 
A notre espérance...
C'est ça..
Le monde Imagin'Air !

 

Dans Le Temps

14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 09:03

4581168088-Le-pont-d-Avignon-plus-Ventoux-en-HDR-p © Tous droits réservés Imagin'Air 

 

 

Calme sur un banc de roche sculptée 
 Je regarde l’astre qui s’en va décliner
Sur un Rhône qui coule à perpétuité
Face au pont qui ne le traverse qu’à moitié
Je me sens comme sur un trône posé
En équilibre sur le bord d’un monde convoité.
De cet emplacement je peux le voir vivre
Avec pour seul souvenir un œil pour le suivre
Et dans les oreilles une mélodie qui enivre
Au rythme sardanapalesque des cuivres
Je suis là pour lui survivre ou le poursuivre
L’horizon est ici  au point qui délivre.
Face à moi les remparts me protègent,
Et au pied  du rocher qui s’élève,
Je découvre le fleuve sombre, qui enlève
La colline d’en face et l’Ile en grève
Et au loin, l’ombre du Ventoux  parachève
L’image que le chansonnier chante en rêve.
Quel est cet équilibre baigné de lumière
Qui me porte vers ce ciel qui me guette
Si ce n’est celui né au cœur de mon être
Ici plus qu’ailleurs je suis le fils du prophète
Construit comme un pont que tout arrête
Avec les simples mots de la reconquête.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages