Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Peu Sur Moi

  • : Monde Imagin'Air
  • Monde Imagin'Air
  • : Des photos et des mots ou des mots et des photos...un partage au goût de l'émotion de l'imagin'Air
  • Contact

 pour devenir

 

Merci pour vos visites.

En Juillet 2012

 vous avez été

403 visiteurs

à tourner ces pages

et 20983 visiteurs

depuis la création

de ce poétic'blog.

L'imagin'air continue

à produire des mots

qui se fondent

dans l'horizon

 

ceux de tous...

 


   

Ce n’est pas simple
De partir en voyage.
Pas si simple
Quand la destination
Est l'île de la sérénité.
Libres de s'accrocher
Pour un temps à la forme, 
A la couleur d'un nuage,
Perdu dans un aplat de bleu,
Au dessin des collines lointaines,
Pensées aléatoires,
C'est avec des mots
Posés, parfois osés,
Toujours partagés
Que nous donnons un corps 
A notre espérance...
C'est ça..
Le monde Imagin'Air !

 

Dans Le Temps

20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 21:10

St-Anne-de-la-P--2-.jpg

© Tous droits réservés Imagin'Air

 

Sur la muraille de silence
l’instant se dresse sur un fil
Le rêve rampe mortifié par l’insolence.
Tous les moments partagés défilent
La houle elle-même a quitté l’anse
Laissant juste apparaître l’inutile.

Les vagues ont coupé la corde à secrets
Sur la plage une cicatrice de regrets
Pousse le funambule à éviter le vertige.
Son pied sur cet étrange fil l’oblige
Et malgré sa souffrance ses pas sont légers
Un vent nouveau l’empêche de tomber.
Il s’accorde au langage du courage
La couleur de l’aube transforme sa rage
En une carapace aux saveurs d’éternité.

Dansant avec les vagues malgré la fatigue
Ses yeux ne perdent pas de vue la digue
L’horizon signe la fin de la comédie
Comme une dernière larme inutile.
Il s’égare comme suspendu à un fil
Il devient l’expression de l’élégance
Celle que porte les cœurs heureux.

Ses pas sont émouvants
Il avance au rythme de son reflet
Une progression lente vers la paix
Son ombre s’efface lentement
Il est maintenant un funambule
 
Hors du temps...

 

Ecoutez cet extrait du " funambule" de Daniel Mille

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages